Fourquet (François)
Les comptes de la puissance
Histoire de la comptabilité nationale et du Plan
ISBN 978-2-86222-021-5, 140 x 210,5, 384 p.   28 €
1980

Disponible aussi en édition numérique

 

Jusqu’à la guerre, l’économie française est dominée par un empirisme ignorant et un libéralisme de bon aloi mais de mauvais effet sur la santé économique de la France. La Libération ouvre la voie du pouvoir à une nouvelle génération de hauts fonctionnaires née, certes, de la Résistance, mais qui profite aussi, par des filières de personnes, de l’expérience dirigiste du gouvernement de Vichy.
Cette génération milite pour une nouvelle responsabilité économique de l’État ; elle tente aussi, inspirée par une sorte de Saint-simonisme, de donner un second souffle aux entreprises privées autrefois timorées. Mais sa réussite principale reste limitée au ministère des Finances où, d’abord sur un strapontin, elle finit par conquérir le centre du pouvoir. Des figures politiques aussi différentes que Valéry Giscard d’Estaing et Michel Rocard sont marquées par son influence.
« Calculer la puissance » : c’est-à-dire non seulement compter le bilan des équilibres passés, mais aussi faire un calcul sur la puissance future de la nation, prévoir la croissance maximale de ses ressources. Pourquoi faire ? Question à laquelle les auteurs apportent plusieurs réponses.
Car cette histoire n’est pas écrite comme une thèse savante : elle est racontée par les acteurs eux-mêmes sous la forme d’un récit collectif composé à partir d’entretiens. On voit se dégager ainsi la relation intime entre la vie effervescente et passionnelle d’un petit groupe humain, les grands courants politiques et militants de la IVe et Ve République, et enfin les dimensions macro-sociales de la lente montée des pouvoirs de l’administration.

Entretiens avec Alphandéry (Claude), Aujac (Henri), Blanc (Louis-Pierre), Bloch-Lainé (François), Bénard (Jean), Denizet (Jean), Froment (René), Gavanier (Pierre), Gruson (Claude), Malinvaud (Edmond), Mayer (Jacques), Marczewski (Jean), Mendès-France (Pierre), Mercier (René), Nora (Simon), Perroux (François), Prou (Charles), Rocard (Michel), Saint-Geours (Jean), Sérisé (Jean), Uri (Pierre), Vanoli (André), Vincent (André).



Thèmes : Essais, Documents, Histoire, Sciences Humaines