Wachter (Serge)
Trafics en ville
L’architecture et l’urbanisme au risque de la mobilité
ISBN 978-2-86222-051-2/175 x 245/168 pages/ 50 illustrations noir & blanc   24 €
2004

Disponible aussi en édition numérique

 

De tout temps, les routes ont façonné la ville. Des percées haussmanniennes au dogme de la séparation des trafics en fonction de la vitesse prônée par Le Corbusier, les tissus urbains ont obéi à la loi des réseaux de voirie. Au fil du temps, la forme urbaine comme la forme des bâtiments ont été de plus en plus soumises à la force montante des flux. Depuis peu s’est opéré un retournement et, à l’heure actuelle, on a le sentiment que les circulations automobiles ont atteint une limite ou ont dépassé un seuil de tolérance.
Trafics en ville explore les relations qui se sont nouées, dans l’histoire, entre la croissance des circulations, la forme urbaine et l’architecture. Dans les agglomérations d’aujourd’hui, le déplacement est une composante essentielle du mode de vie des individus. Les lieux de la mobilité sont de plus en plus fréquentés et cela concerne autant la voiture que les transports en commun. Ces évolutions appellent des réflexions et des projets permettant de réconcilier la ville et la montée des trafics. Un défi en découle pour l’architecture et l’urbanisme : faire rimer mobilité et urbanité.



Thèmes : Urbanisme, Transports