Sennett (Richard)
La famille contre la ville
Les classes moyennes de Chicago à l’ère industrielle (1872-1890)
ISBN 978-2-86222-022-2, 14 x 21,5, 248 p.   24 €
1980

Disponible aussi en édition numérique

 

Une étude exceptionnelle de la vie de famille des classes moyennes qui analyse un domaine encore inexploré de la culture américaine : les interactions de la vie urbaine, de la structure familiale et du vécu professionnel pendant la période critique du développement urbain après la guerre de Sécession. « Richard Sennett pose le problème de l’adaptation de la famille à la pression économique et urbaine, et de sa réponse aux défis de l’industrialisation ou de l’urbanisation. Ou bien la famille y participe avec dynamisme et devient un réservoir d’agents actifs et entreprenants, ou au contraire elle se retire en marge de la société industrielle et de la ville pour devenir refuge ou oasis… » (extrait de la postface de Philippe Ariès).



Thèmes : Sciences Humaines, Essais, Documents